L’heure du bilan #3

C’est désormais une habitude, je rate l’anniversaire du blog chaque année (2008, 2009…). Mais cette fois-ci, les données ne sont pas vraiment importantes. Le fait que j’ai moins écrit, que vous ayez tout autant réagi, que le nombre de visites reste stable, ne change rien à mon impression générale de ralentissement de la blogosphère. Je pense qu’on a dépassé en 2010 le point culminant des blogs et de leur intérêt. Ai-je tort ?

À l’heure de la professionnalisation des blogs, où sont passés les personnels, les bizarres, les artys, les dégueux, les libres… ? Les blogueurs écrivent moins et semblent être moins lu (à quelques exceptions près), de la même manière que les désinscriptions à Facebook augmentent. Les journalistes ne jurent plus que par Twitter et l’ère de la blog-attitude semble s’essouffler (à mon goût, je le répète).

Est-ce un bien, est-ce un mal ? Je ne sais pas bien. Ça ne va pas à l’encontre de mon raz-le-bol de virtualité, cela dit.

Pour en revenir à tchizbeurgueur.com, dois-je tenter d’insuffler un nouvel élan en tentant de réajuster le ton ou la direction ou dois-je plutôt le laisser vivre et se remplir peu à peu, même si ce ralentissement doit l’amener jusqu’à une petite mort ?

3 ans, le cap difficile…

La liste de Chandler

Je suis un connard. Surtout parce qu’il est quasi impossible de me trouver un cadeau. J’ai bien vu comment ma copine ou mon Secret Santa ont galéré pour savoir quoi m’offrir ce Noël.

Que m’offrirais-je ? Je veux dire, si je n’étais pas moi et qu’il fallait que j’achète quelque chose à cette personne (moi donc, vous suivez ?). Comment trouver un truc que je n’ai pas déjà, sans avoir besoin d’espionner mes étagères.

Qu’il est difficile de trouver des cadeaux pertinents pour un mec comme moi ! Et c’est le cas de beaucoup de mes amis. Nous avons aujourd’hui les moyens de nous payer les choses qui nous font envie, donc il est mille fois plus dur de ne pas faire de doublon ou de taper à côté lorsqu’on doit faire un cadeau.

Autant lorsqu’on est petit, n’importe quel Lego ou Playmobil peut faire l’affaire, autant aujourd’hui la tache est nettement plus ardue. Prenez mes frères par exemple. Que pourrais-je leur offrir (de raisonnablement cher, parce que c’est facile de faire plaisir à coup de MacBook !) ? Un DVD ? Je ne sais pas ce qu’ils ont déjà, ni vraiment leurs goûts et ce serait sûrement leur imposer les miens que de choisir un film. Un bon d’achat ? Trop impersonnel. Une fringue ? Trop risqué ; les goûts et les couleurs… Je trouverais bien quelque chose, mais j’y mettrais beaucoup de temps.

Et moi ? Si je veux me faire plaisir, comment mettre de côté une liste de must-have, dans laquelle piocher lorsque qu’un bonus ou une envie passagère vient à me tenter ?

À ces deux questions, j’ai deux réponses.

La première serait de lister mes biens. Le faire manuellement prendrait un temps infini, mais il existe des petits logiciels pour ça. Personnellement, j’utilise Delicious Library (sur Mac). C’est facile à utiliser, c’est beau et le fait de scanner les codes barre avec la webcam rend le tout très pratique. La publication en ligne est un avantage incontesté (sauf que sans mode de recherche, ce n’est pas super glop à gérer).

La seconde serait de faire des listes aux Père Noël, lapin de Pâques, petite souris, lutin pervers, etc. Amazon le permet, mais reste limité aux produits présents sur leur site ; je lui préfère des sites comme Wishlistr, qui permettent de mettre en lien n’importe quel autre site, même s’il a quelques lacunes d’interface.

Le dernier problème reste de communiquer et faire connaître ces sites. Mais n’est-ce pas ce que je fais là !?

N’hésitez donc pas à créer des listes (Amazon ou Wishlistr) et à (me) les faire connaître. N’oubliez pas non plus de les mettre à jour !

L’heure du bilan #2


Comme l’année dernière, j’ai laissé passer l’anniversaire de mon blog. Ce n’est pas très grave, c’est pas comme s’il s’attendait à ce que je lui offre un DVD d’Anne Roumanoff. C’est donc l’heure du bilan que je présente cette année sous forme de tableau pour plus de compréhension. Du bois.

Novembre 2008

Novembre 2009

Billets 110 188 (+71%)
Commentaires 228 371 (+63%)
Problèmes techniques 3 4 (+33%)
Dessins 8 15 (+88%)
Fréquentation Pas lourd ≈1 000 visiteurs unique/mois
Films 23 40 (+74%)
Séries 6 7 (+17%)
5 étoiles 6 9 (+50%)
Restaurants 19 20 (+5%)
Livres / 6 (+600%)

Données recensées par mes soins. Faudrait trouver de quoi automatiser tout ça, parce que ça prend une plombe…

En analysant les résultats, j’ai moins écrit, mais vous avez tout autant réagit en proportion. J’ai éradiqué les problèmes techniques en migrant mon hébergement chez WordPress et ça m’a aussi permis de booster les statistiques. J’ai plus dessiné comme je le souhaitais. J’ai moins chroniqué de séries, alors que j’en regarde une palanquée, je vous ferai un topo très vite je l’espère. J’ai surtout peu eu le temps ou l’argent (la crise ?…) d’essayer de nouveaux restos. Mais j’ai surtout ouvert la section des feuilletages, qui ne demande qu’à s’étoffer.

Qu’ajouter ? Je suis allé à Londres 3 fois (dont une fois pour voir enfin Eddie Izzard sur scène et une fois à six), mais aucune fois pour m’y installer définitivement. J’ai pas mal déprimé au sujet de taf et je suis à nouveau confiant. J’ai beaucoup installé de nouveaux joujoux (iLife, iPhone…). J’ai parlé mode et maquillage. J’ai raté Faith No More en Concert. J’ai fait deux reprises débiles et un Lip dub avec Mr. Malinois. J’ai été dépité par les cons en général. J’ai déménagé deux fois dans l’été.

Pas mal pour une année que je considérais peu fournie…

L’heure du bilan

Bon, j’ai complètement loupé le premier anniversaire de mon blog (le 3 octobre). L’heure est au bilan. Que s’est-il passé pendant tout ce temps ?

  • À peine 110 billets publiés (Soit un tous les 3,32 jours) et 228 commentaires (et 2 spam seulement !) dont un tiers est de moi ; pas de quoi se vanter ou penser un jour gagner ma vie avec l’argent de la publicité inexistante !
  • 3 pannes techniques desquelles je suis arrivé à bout (parfois par la manière forte !)
  • Je pensais à l’époque rouvrir mes dossiers d’archives. Je déterré un dessin et encore c’était seulement la semaine dernière.
  • Je faisais le constat que je ne dessinais plus et me suis forcé à faire de mini-illustrations sur un bout de table pour m’y remettre un peu. [1] [2] [3]
  • Je pensais donner mon avis sur les films et séries et j’ai plutôt bien tenu le truc. Vingt-trois films et six séries critiqués (un tous les 12,6 jours), mais surtout six excellents à regarder dès que vous en avez l’occasion.
  • 19 restaurants dans le Carnet d’adresses gourmand (un tous les 19,2 jours, mais je pense que je mange plus souvent que ça au resto !)
  • J’ai beaucoup poussé de coups de gueules car il y a des cons partout ou contre des ratages artistiques ou techniques.
  • Je me suis rendu compte que les années 80 ne nous avaient pas quittés !
  • Je suis monomaniaque (Top Gear, Wii, vélo, Apple, Dr. Horrible, Kokoya…)

La chose qui finalement sera la plus marquante est le fait que je suis parvenu, malgré mon inertie légendaire, à dépasser mes limites et à aller de l’avant. Oui, je parle encore une fois du vélo, mais j’aimerai bien vous y voir vous de commencer ça après 30 ans.

Que souhaiter pour l’année qui commence ? Plus de dessins ? Plus de déconne ? Plus de jeux de mots (c’est vrai que ce blog en est presque dépourvu ; à l’opposé de ma vie !) ? Plus de voyages (je ne suis pas trop parti cette année) ? Qui sait ce que l’avenir nous réserve ? Je sais déjà que j’irai deux fois à Londres (dont une fois pour voir Eddie Izzard sur scène !), que j’aurai un déménagement à gérer, que je serai témoin au mariage du plus grand gobeur de Flamby de mon entourage…

Rendez-vous en octobre 2009.

10 ans en arrière

Enfin 7 et demi

Pour ses 10 ans, Google nous prouve qu’il garde bien un historique de tout (y compris des pages internet). Un moteur de recherche relié à une base de données de 2001. Du coup, on cherche en premier son nom et puis on cherche ensuite tchizbeurgueur. Et oui, ça existait déjà à l’époque. Il y a même la page en archive ; j’étais en pleine transition de La Gazette de eul Monde vers une version 2.0 (qui ne vit jamais le jour, faute de temps ; et oui, on faisait tout à la main à l’époque !).

Ça fait bizarre. C’est comme retrouver une vieille photo que l’on croyait perdu.

La plus belle carte d’anniversaire !

Pour ceux qui connaissent

Touch too much

tchizbeurgueur sur touchJ’ai été gâté.

Ma copine m’a fait une énorme surprise pour mon anniversaire (le 27 septembre pour ceux qui veulent tenter de la concurrencer). En s’associant avec mes collègues de travail et certains amis, elle m’a contenté dans ma geekerie/mac addiction en m’offrant le tout nouvel iPod touch.

Je n’en parle que maintenant parce que je ne l’ai reçu que vendredi dernier. Il est beau, intuitif et on n’a envie de le caresser même si on n’a rien à regarder ou écouter avec. Son slide «déverrouiller» me fait de l’œil. Son interface à ressort me fait marrer et je tente à chaque fois de battre mon propre record au descendage de liste à un doigt.

Du coup, j’ai passé mon weekend à encoder mes DVD pour les lire dessus. Fini les matins à somnoler dans le RER ; bonjour le rattrapage dans les séries et films que je n’ai pas eu le temps de regarder. Ma seule peur aujourd’hui, c’est de ne plus rien avoir à regarder…

Merci encore à mes bienfaiteurs !