Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal

Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull
2008
★★★☆☆

Indiana Jones On ne le présente plus. Ni le réalisateur, ni le producteur, ni le thème musical.

On retrouve Indy (et pas InDi !) comme on l’avait laissé, juste un peu plus vieux. Mais toujours la même niak. Je ne raconte pas l’histoire histoire de ne pas gâcher, mais je reviens juste sur un point qui fait polémique. Certains n’ont pas aimé qu’Indy se trouve confronté à ce qu’il confronte (Pinaise ! C’est dur de ne rien dire qui spoilerait le film…), trouvant ça trop «iréel» ou «pas adapté à l’histoire du personnage». Sauf que :

  1. Je ne trouve pas ça plus irréel que le saint graal ou l’arche perdu
  2. Faut pas oublié que c’est qu’en même Spielberg et Lucas, et qu’ils ont toute légitimité pour toucher à ce sujet
  3. Indiana Jones a toujours été basé sur des hypothèses historiques, toujours discutables, et là c’est le cas.

Cela dit, il y a tout un côté symbolique qui intervient à plusieurs niveaux et qui donne une certaine profondeur qu’il n’y avait pas forcément dans les autres opus. Je ne m’étendrai pas dessus, mais je suis prêt à en parler avec qui veut bien.

Enfin, tout ça pour dire que j’ai bien aimé et j’ai beaucoup ri. Na !

» Autres regardages

Publicités

3 réflexions sur “Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal

  1. Je suis totalement d’accord avec toi…
    Il est moins bien que les précédents, mais il reste pas mal ! Y’a pas de quoi hurler à la trahison du mythe !

    à part la scène de Tarzan et des singes, ça reste un bon Indiana Jones… ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s