Quitte à se barrer…

… autant aller ailleurs, non ?

Les affaires ne sont pas au top, notre futur lieu de vie est toujours aussi incertain. Pourquoi ne pas profiter d’avoir encore un peu d’argent en réserve et tenter notre chance à l’étranger ? C’est le bon moment, avant d’avoir des gosses, non ?

Londres à la nage Sans aucune surprise pour les réguliers, on est tenté par Londres. Je peux toujours aller bosser pour la succursale londonienne de l’agence où j’ai fait mes armes à Paris. Ça me permettrait de parfaire mon anglais avant d’éventuellement trouver un poste fixe.

Je dois avouer, ça fait assez peur, mais c’est assez tentant. Est-ce une bonne idée ou juste un leurre ? Aurais-je le courage ? En même temps, ce n’est pas si risqué, on peut toujours revenir en France si jamais ça se barre en couille là-bas. Je suis émoustillé et pétrifié rien qu’à l’idée.

Publicités

Une réflexion sur “Quitte à se barrer…

  1. Ce qui est difficile c’est quand en partant tu dois abandonner des choses auxquelles tu tiens et que tu ne retrouveras pas forcément au retour! Donc je pense que le combo appart à quitter bientôt + « désamour » envers un job pas fixe, c’est plutôt une bonne fenêtre de tir ^__^
    Surtout si tu as une opportunité de travail là-bas!

    En tout cas j’adorerais le faire! ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s