Cars 2

2011

★★★★★

Les héros du plus sous-estimé des films Pixar reviennent. Flash Mc Queen, Martin et tout Radiator Spring (sauf le Doc…) se retrouve embringués dans une histoire d’espionnage palpitante.

Clin d’œil appuyé au film d’espionnage et autres James Bond : gadgets, voyage autour du monde, belles carrosseries… tous les ingrédients y figurent. Loin d’être une parodie, on y retrouve franchement cet historique cinématographique.

Flash McQueen est un peu relégué au second rang, puisque les vrais héros de cette nouvelle histoire sont Martin (la dépanneuse), Finn McMissile (Michael Caine dans la VO) et Holly Shiftwell (Emily Mortimer). Il y a même Eddie Izzard qui joue le rôle de du milliardaire anglais et électrique Miles Axlerod.

Pour en revenir à la qualité du film, on le savait, ça n’atteindrait pas un Toy Story 3 (remonté dans mon classement d’ailleurs avec un peu de recul). Mais ça reste tout de même dans le haut du panier de l’animation mondiale.

À ce propos, c’est la premier fois que je sens que la 3D relief apporte un petit plus (j’ai bien dit « petit »). Ne serait-ce qu’avec la première scène dans les vagues ou pour les courses ; l’impression de profondeur y est assez bien retranscrite. D’ailleurs, les décors et personnages regorgent de petits détails (comme le numéro 02 avec le sas arrière des bateaux (“hi, hi, number 2!…”) ou les sponsors sur les circuits.

À vous de voir si vous y allez, moi je l’ai déjà vu !

Paris en version Cars

Autres regardages

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s