La couleur des choses

Si vous vous êtes toujours demandé quelle était la couleur des choses, ce site est fait pour vous. The Color Of vous propose d’entrer simplement un mot dans le champ de recherche et va chercher un ensemble de photos sur Flickr et les fusionnent pour donner une couleur générale. Le plus amusant est de chercher des choses inhabituelles comme les sentiments ou des adjectifs (bon parfois, ça ne fonctionne pas s’il ne trouve pas de mots correspondants).

Voici une petite galerie…

Publicités

Happy Sex

Zep - Happy Sex par Zep
2009

♚♚♚♚♚

J’adore Zep.

Zep, c’est le mec que j’aurais adoré être. Il a l’air sympa, il est plutôt beau gosse, il fait de la BD, il a du succès, il fait de la musique, il a largement moins du succès qu’avec la BD… Il a créé un personnage qui est devenu culte.

J’adore Titeuf, mais Zep ne se résume pas au blondinet à houpette (pas Tintin…). J’aime cette facette de Zep qui est la version plus «adulte». Lorsque je dis «adulte», ça ne veut pas dire qu’il pert son humour à deux balles, mais plutôt que les blagues sont plus dirigées pour un public adulte. J’ai aimé les Filles électriques, qui m’a replonger dans mes années lycées ; j’ai dévoré l’Enfer des Concerts qui me rappelle les virées concerts et tout le tintouin ; J’ai été captivé par Découpé en tranches qui donne un angle beaucoup plus personnel aux dessins de Philippe Chappuis (alias Zep).

Qu’en est-il lorsqu’il s’attaque au sexe ?

Il en ressort un livre super drôle, sans limite, mais qui ne part pas dans le trash. L’humour est le même, le style est le même. On dirait du Titeuf, vingt ans plus tard. On se demande quand même parfois quelle est la proportion autobiographique dans cette œuvre… !

Plongez-vous dedans et riez avec des tonnes de nichons, d’érections, de poils et d’autres trucs salaces.

Happy Sex - Bonjour madame

Autres feuilletages

Achetez Happy Sex

Taguérréotype

Cococerise m’a taggué et je suis censé prendre la sixième photo de mon dossier le plus récent.

Là se pose un premier problème. Mes dossiers récents sont des dossiers de boulot, et comme ce n’est pas encore fini, je préfère ne rien diffuser.

J’aurais pu y couper court en proposant une image de mon blog métal (qui fait pas métal) pour faire un peu de pub, mais je ne suis pas comme ça ! ^^

Du coup, je pourrais prendre la sixième photo de mon iPhoto, mais comme ce n’est pas de moi, je ne peux pas me permettre.

La sixième photo de mon Flickr ? N’y comptez pas, elle est privée.

Du coup, j’ai pris le problème à l’envers. J’ai pris la sixième photo de mon Flickr en partant de la fin. Ça tombe bien, c’est une photo que j’aime bien !

Prise le 22 janvier 2008 au Motel, lors d’un concert de MiLK & Fruit Juice (que je découvrais ce soir-là), ce fut aussi le soir de ma rencontre avec Mr Malinois et d’autres gens que j’étais amenés à revoir.
Photo d’ambiance, prise avec mon téléphone. Ce serait tellement mieux aujourd’hui avec mon reflex.

MiLK & Fruit Juice au Motel - 22 janvier 2008

Je suis censé transmettre ça à 6 ouailles, mais des amis blogueurs qui n’ont pas encore été taggués, il n’y en a plus des masses. Tiens, bâ Doc.Fusion, Angrom (tu vas me détester encore !), Papao (comme si tu n’avais pas assez de photos !) et MiLK, et le deux restants pour qui veut.

Christmas

J’étais à Londres le weekend dernier (j’en reparlerai très vite) et il faut bien avouer que les anglais savent fêter Noël : les décos sont superbes, les rues bloquées à la circulation (imaginez les grands boulevards transformés en zone piétonne pour plus de sécurité), les soldes avaient déjà commencé dans certains magasins, etc. Ça sentait le pain d’épices, la mandarine ou le pin partout. Et au détour de Carnaby Street, on s’est fait attaquer par un bonhomme de neige géant !

Il n’y a pas à dire, les anglais savent y faire.

Cali Rezo

Parfois, en se baladant sur le net, on découvre de vrais talents.

Par exemple, il y a quelques années, mon goût pour l’œuvre de Klimt me poussait à chercher sur Google images les Trois Âges de la Femme, suite à une discussion à propos de ce tableau.

Les 3 Grâces | Cali Rezo

C’est alors qu’au détour d’une page, je tombe sur un « tableau » qui me touche presqu’autant que peut me toucher Klimt.

Un style actuel, avec des techniques modernes (peinture numérique) et des inspirations qui me parlent. Je parcours alors le site de cette illustratrice française et je tombe sous le charme de la simplicité de son œuvre.

Sorcières | Cali Rezo Je ne sais rien d’elle si ce n’est que c’est une touche-à-tout imaginative qui aime aller plus loin. Son style évolue au gré de son humeur. Tantôt Klimtesque, tantôt hyper sobre. Tantôt difforme, tantôt flou. Puis divague vers les trucs à la main (en tissu, fils de fer,…), la papeterie, la photo, etc. Cali fait tout et c’est toujours bien. Attention, je ne vais pas dire que c’est toujours beau, parce qu’il y a certains de ses choix artistiques auxquels j’adhère moins et surtout des prix un peu élevés pour les grands tirages. Mais c’est toujours fait avec soin et talent.

C’est en regardant ce qu’elle fait et comment elle s’en sort que je regrette de ne pas être plus déterminé que ça à développer mes talents. Je me suis petit à petit fait bouffer par la machine métro-boulot-dodo et toute mes idées ne restent qu’à l’état de fantasmes. Je les vis par procuration par Cali, par Marjorie,…

» Son site : www.calirezo.com
» Son blog : www.calirezo.com/blog
» Sa boutique de Noël : calirezo3.free.fr/ShopNoel/noel1.html
N°110 | Cali Rezo