Crazy, Stupid, Love

2011
★★★☆☆

Présenté comme la comédie romantique de la rentrée, je me permets de ne pas être d’accord. Pas tant sur le côté qualitatif, mais sur le terme « romantique ». On est loin d’un meg-ryanisme ou d’une sarah-jessica-parkerette. On est finalement plus proche du théâtre de mœurs, avec son lot de coups de théâtre et de situations tordues.

On rit beaucoup, il y a même quelques scènes susceptibles de devenir cultes. Même si la fin est assez téléphonée et un peu trop « fleur bleue », ça passe, car la direction prise est finalement intéressante (surtout comparée à sa propre histoire).

Ne vous privez pas d’y aller, ne serait-ce que pour ces quelques scènes délicieuses (le mini-golf, le shopping).

Autres regardages

Publicités

Un Jour

One Day
2011
★★★☆☆

Je dois avouer, je suis allé voir ce film à reculons. J’aime beaucoup Anne Hathaway (surtout depuis Love & Autres Drogues…), mais elle ne choisit pas que de bons films.

C’est l’histoire d’une relation (amicale ?) entre elle (Emma) et Jim Sturgess (Dexter), tous les 15 juillet pendant plus de 20 ans. Une sorte de Quand Harry rencontre Sally, mais sous forme de drame.

C’est finalement pas mauvais du tout, même si Anne Hathaway a reçu le prix du « pire accent anglais » pour cette prestation.

Autres regardages

Captain America: First Avenger

2011
★★★☆☆

Je suis assez étonné, mais ce Captain America n’est pas mal du tout !

On le sait maintenant, les adaptations Marvel ne sont bonnes que lorsqu’elles jouent la carte de l’humour. C’est le cas ici encore. Captain America était le dernier superhéros à adapter pour pouvoir enfin faire le film des Avengers. Pourtant celui-ci ne sent pas le film bâclé (si ce n’est quelques ratés au niveau du raccord du menton du début du film).

Se laisse volontiers regarder. La 3D est complètement inutile.

Une question demeure à la fin du film, va-t-il conclure !?…

Autres regardages

Cowboys & Envahisseurs

Cowboys & Aliens
2011
★★★☆☆

Voir James Bond et Indiana Jones se houspiller dans un far-west envahi par des créatures venant les piller dans cette adaptation d’un comic book, ça vaut son pesant en cacahuète.

Pas un grand film, mais un bon divertissement, jouant assez sur l’humour de situation. Du même réalisateur que Iron Man, donc pas fondamentalement mauvais.

Autres regardages

Kung Fu Panda 2

Le retour du panda glouton et donneur de mandales. Malheureusement moins bon que le premier. Le scénario se tarabiscote un peu trop est on en perd en qualité. Ça reste de bonne facture (ça ne tombe pas au niveau d’un Shrek 3 ou d’un Ice Age 2 quand même…), mais ça peut très bien attendre le DVD.

Il y a quelques effets sympa en 3D, mais on peut s’en passer.

Autres regardages

Thor

Thor

2011
★★★☆☆

Thor - affiche J’ai eu peur il y a quelques mois en voyant les premières images de Thor : alerte au kitsch !

Je me suis dit que j’allais évité d’aller voir ce film… jusqu’à ce que je sache que c’était Kenneth Branagh qui le réalisait. J’aime assez ce qu’à fait le bonhomme et une histoire de trahison pour le fan de Shakespeare qu’il est m’a finalement poussé à y aller.

Et j’ai plutôt bien fait. C’était agréable. C’était drôle. Les costumes métalliques, les arc-en-ciel et autres effets passent correctement, et l’aspect mythologique y est assez digeste.

Pour le super-héros que je n’ai jamais vraiment aimé, le résultat est très bon et nous laisse baver en attendant The Avengers

Autres regardages

The Green Hornet

2010
★★★☆☆

Je me souviens regarder l’énième rediffusion du Frelon Vert en mangeant mon goûter après l’école… Je jubilais sur les gadgets, m’imaginant moi aussi avoir un associé doué en arts martiaux !

Jamais je n’aurais pensé voir une adaptation de cette série des années 60 (elle-même adaptée d’un comics), summum du kitsch et du carton pâte.

Apprenant que c’était Michel Gondry (l’excellent réalisateur de Eternal Sunshine Of A Spotless Mind, Be Kind, Rewind, La Science des Rêves…) qui était aux commandes de cette machine hollywoodienne, je frémis à l’idée de voir le génie créatif de Gondry bridé au possible par les producteurs outre-Atlantique.

Mais j’ai été supris, en bien. On retrouve la patte Gondry (pas tant que ça, mais un peu quand même) et surtout l’humour est omniprésent (Seth Rogen n’y est sans doute pas pour rien ; il y tient le rôle principal, mais a surtout écrit le scénario et a choisi lui-même Gondry comme réalisateur sur les conseils de Jim Carrey).

Graphiquement, il y a des choses magnifiques, comme les scènes de combat ou le design des véhicules et armement (le pistolet à gaz !). Le ralenti y est magnifiquement réinterprété et les artifices d’effets spéciaux à l’ancienne ont leur place (plusieurs comédiens pour faire croire au déplacement rapide d’un personnage par exemple).

En clair, j’ai pris mon pied en regardant ce qui reste un divertissement. Même les peu de scènes violentes sont drôles au final (surtout les énervements de Chudnovsky !).

La 3D n’apporte pas grand chose, surtout pas de relief à Cameron Diaz, malheureusement.

Autres regardages